ferme_pour_cause_de_guerre

 

FERMÉ POUR CAUSE DE GUERRE


 DOSSIER | FICHE TECHNIQUE


 

Quelque part dans le monde – dans les Balkans – peut-être – la guerre.
Sisyphe, maçon devenu ramasseur de morts déterre une femme enceinte et muette.


Il la conduit à l’hôpital le plus proche.
Hôpital fantôme dans une ville fantôme – où se terrent quelques survivants oubliés : Gaïa, la collectionneuse de vœux humains aux jambes brûlées, le capitaine au cerveau abîmé, Orphée, la rescapée des camps atteinte du typhus, Sven, le soldat amputé d’un bras, et, épisodiquement, Juliette,  la très jeune veuve usée par les maux de ventre.


Tous cloîtrés. Entre les mains d’une ombre de médecin invisible et d’une infirmière épuisée à qui il ne reste que des caisses de morphine pour soigner les douleurs et les cauchemars.


Il s’agit donc de vivre dans la mort – non loin des cadavres et du silence absolu – Il s’agit de survivre…

 

Note du metteur en scène

Au cours de multiples conversations avec Mariane, j’ai provoqué cette nouvelle pièce, en partant d’un lieu, de certains acteurs et de sujets qui nous intéressaient.


L’auteur se trouvait pris dans un certain nombre de données proprement théâtrales, qui tissaient peu à peu un lien qui devait produire la pièce que nous allons représenter. Ce n’est pas à proprement parler « une commande » mais une manière de provocation à l’écriture dans des conditions spécifiques, pour des gens précis, afin de réaliser une certaine idée de la pratique théâtrale. (…)


La prise de risque est totale, sincère, franche et si j’ose dire, agréablement naturelle; tout cela légitime naturellement l’acte théâtral de création de textes, sans aucune arrière-pensée. Il y a ainsi des moments où tout se trouve, où tout concorde, où tout s’anime. On appelle ces moments des rencontres; sans elles, la vie artistique ne peut s’épanouir.

 

DISTRIBUTION


 

Écriture : Mariane OESTREICHER-JOURDAIN
Mise en scène : Didier PERRIER
Interprétation : Delphine PAILLARD, Virginie PÉRÈSDidier PERRIER, Catherine PINET


Musique originale : Nicole DESGRANGES
Lumière : François MARTINEAU
Scénographie, Costumes, Affiche : Olivier DROUX
Maquillage : Émilie SELLIER
Régie : Adeline DUJARDIN
Infographie : Jérôme GLORIAN
Bande Son : Michel FUSIER
Photographie : Marc BRAEM
Réalisation Décor : Lycée Pro. A. RIMBAUD de Ribécourt
Peinture Décor : Jean-François GAWIEC


Diffusion : Elsa MIREAUX
 

 

 ferme_pour_cause_de_guerre_affiche

 

PHOTOS